October 14, 2019 admin

Les femmes & le Cross-Training

La peur de prendre trop de masse !

Au Club Sens, notre clientèle est en majorité des femmes, et pourtant, quand on parle de centres offrant du Cross-Training, automatiquement on pense davantage à la gente masculine et à de fortes carrures.

D’où vient cette peur de devenir trop musclée chez la femme ? Est-ce une croyance fondée ?

"La réponse est NON."

En effet, ce n’est pas parce qu’on ajoute des poids à votre entraînement qu’automatiquement, vos épaules s’élargiront. Cela s’explique d’abord par les hormones. Les femmes ne produisent que 2 à 5% du taux de testostérone des hommes, ainsi, même avec tous les efforts du monde, il ne sera jamais possible pour les femmes, à entraînement égal, d’atteindre naturellement un volume musculaire aussi imposant qu’un homme.

Et les femmes que l’on voit en compétition de bodybuiling ? Elles se supplémentent, mangent, s’entraînent différemment et dans cet objectif précis, tout simplement. N’oublions pas qu’un taux de gras moins élevé peut faire paraître un muscle plus développé, même s’il n’est pas nécessairement disproportionné ou aussi gros qu’il ne le semble.

Finalement, regardons l’envers de la médaille : Pour la combustion des graisses, une heure intense de musculation brûlera autant de calories qu’une heure de cardio MAIS aura l’avantage de contribuer à augmenter notre métabolisme de base, qui lui, brûlera des calories au repos, ce qui n’est pas du tout vrai pour les entraînements cardio.

Les filles, et si on donnait à la musculation tout le mérite qui lui revient ?

 

Martine Lefebvre, Kinésiologue et directrice

FAITES LE PAS !

Notre équipe saura vous conseiller pour l’atteinte de vos objectifs, dans le plaisir et sans complexe !